Lutte anti-terroriste: L’approche marocaine s’évertue à déconstruire avec méthode les idéologies radicales (Ahmed Abbadi)

Lutte anti-terroriste: L’approche marocaine s’évertue à déconstruire avec méthode les idéologies radicales (Ahmed Abbadi)

mercredi, 8 avril, 2015 à 19:35

Washington – L’approche multidimensionnelle mise en place par le Maroc en matière de lutte contre l’extrémisme religieux et la radicalisation s’emploie à déconstruire avec méthode les thèses idéologiques erronées des groupes terroristes, a souligné, mercredi à Washington, le Secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Ouléma, Ahmed Abbadi.

“L’approche marocaine tire sa force et sa pertinence des préceptes et enseignements authentiques de l’Islam, en tenant compte du texte et du contexte, et ce loin de toute manipulation ou récupération politicienne”, a expliqué M. Abbadi lors d’une conférence-débat organisée au siège du think tank US Atlantic Council, à la veille de la 3è session du Dialogue stratégique USA-Maroc, sous le thème “La contribution du Maroc à la lutte contre l’extrémisme violent en Afrique et au Moyen-Orient”.

Il a fait observer, lors de cette rencontre retransmise en direct par la chaine publique américaine C-Span, que le caractère holistique de la stratégie du Maroc en matière de lutte contre l’extrémisme religieux s’attaque aux sources de la radicalisation, en produisant les “enzymes intellectuels” à même d’immuniser la société contre les “sirènes de la mort”.

La cohérence et la cohésion de cette approche “réaliste”, a-t-il dit, s’appuie en premier lieu sur la centralité de l’institution de la Commanderie des croyants, et le choix “très précoce” fait par le Royaume il y a plusieurs siècles du rite malékite, qui fait la jonction entre le texte et le contexte, de la doctrine Achaarite qui repose sur le texte et la raison, et du soufisme qui prône spiritualité et action positive sur le terrain.

M. Abbadi a, également, indiqué que le Maroc s’attèle assidument à tarir les sources qui nourrissent le discours radical, citant à ce propos, le lancement en 2005 par Sa Majesté le Roi de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans le but de consolider et promouvoir l’accès aux opportunités économiques sur l’ensemble du territoire national, notamment pour les jeunes et ce, dans un environnement inclusif et tolérant.

Lire aussi

Elections en RDC: l’UA demande “la suspension de la proclamation des résultats définitifs”

vendredi, 18 janvier, 2019 à 8:25

L’Union africaine (UA) a demandé jeudi à la République démocratique du Congo la “suspension” de la proclamation des résultats électoraux définitifs ainsi que l’envoi d’une délégation de “haut niveau” à Kinshasa.

Formation professionnelle : Le nombre de bourses octroyées augmente de 177%

jeudi, 17 janvier, 2019 à 17:32

Le nombre de bourses octroyées à la formation professionnelle a augmenté de 177% entre 2018 et 2019, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi.

M. Benchaaboun s’entretient avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité

jeudi, 17 janvier, 2019 à 16:05

Le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini,au lendemain de l’adoption, à une grande majorité (444 voix), de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE) par le Parlement européen.