Les réformes initiées par SM le Roi, un modèle pour les Etats de la région (Pdt du groupe d’amitié interparlementaire Pologne-Maroc)

Les réformes initiées par SM le Roi, un modèle pour les Etats de la région (Pdt du groupe d’amitié interparlementaire Pologne-Maroc)

mercredi, 8 avril, 2015 à 10:48

Varsovie – Les réformes politiques et économiques initiées par SM le Roi Mohammed VI au Maroc constituent un modèle pour les Etats de la région, a déclaré le président du groupe d’amitié interparlementaire Pologne-Maroc, Jaroslaw Pieta.

“Le Maroc, sous la conduite de SM le Roi, a mis en œuvre des réformes politiques et économiques intelligentes qui font du Royaume un modèle pour les Etats de la région”, a-t-il dit lors d’une rencontre, mardi à Varsovie, avec les membres d’une délégation de la Chambre du commerce, de l’industrie et des services (CCIS) d’Agadir conduite par Saïd Dor et en présence de l’ambassadeur du Maroc en Pologne, Younès Tijani.

Lire aussi

Elections en RDC: l’UA demande “la suspension de la proclamation des résultats définitifs”

vendredi, 18 janvier, 2019 à 8:25

L’Union africaine (UA) a demandé jeudi à la République démocratique du Congo la “suspension” de la proclamation des résultats électoraux définitifs ainsi que l’envoi d’une délégation de “haut niveau” à Kinshasa.

Formation professionnelle : Le nombre de bourses octroyées augmente de 177%

jeudi, 17 janvier, 2019 à 17:32

Le nombre de bourses octroyées à la formation professionnelle a augmenté de 177% entre 2018 et 2019, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi.

M. Benchaaboun s’entretient avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité

jeudi, 17 janvier, 2019 à 16:05

Le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini,au lendemain de l’adoption, à une grande majorité (444 voix), de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE) par le Parlement européen.