Dialogue stratégique: Les relations économiques maroco-américaines appelées à explorer de nouveaux horizons

Dialogue stratégique: Les relations économiques maroco-américaines appelées à explorer de nouveaux horizons

mardi, 7 avril, 2015 à 16:36

.-Karim Aouifia-.

Washington- Les relations économiques entre le Maroc et les Etats Unis, qui ne cessent de gagner en maturité depuis la visite de travail historique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Washington, sont désormais tournées vers l’exploration de nouvelles perspectives sur la voie de la diversification et de l’excellence.

La 3è session du Dialogue stratégique, prévue jeudi à Washington, sera l’occasion d’engager une réflexion approfondie sur les moyens et mécanismes à mettre en oeuvre pour capitaliser sur les acquis et donner une nouvelle impulsion à ces relations dans les différents domaines de coopération.

Ces dernières années, les groupes de travail des deux pays se sont penchés sur les efforts visant à raffermir les rapports de la coopération bilatérale, notamment à travers des rencontres et réunions de haut niveau. En octobre dernier s’était tenu à Dallas (Texas) le Forum Maroc pour le commerce et l’Investissement (Morocco Trade and Investment Forum).

Ce rendez-vous important avait pour objectif de développer davantage les exportations marocaines vers les Etats-Unis et à promouvoir les investissements et les partenariats d’affaires entre les entreprises des deux pays.

L’événement a permis aux participants institutionnels et au secteur privé des deux pays de disposer d’un cadre idéal pour procéder à un échange de vues, mieux se connaître, et surtout exposer et expliquer les opportunités qu’offre le Maroc aux opérateurs économiques américains et celles du marché US pour les opérateurs économiques marocains.

Lors de ce forum, il a été procédé à la signature d’un mémorandum d’entente entre l’Office national des aéroports (ONDA) et l’Aéroport de Dallas.

Dans la même perspective, une importante délégation commerciale américaine, composée de 11 entreprises actives dans les domaines de l’énergie et des infrastructures, s’était rendue au Maroc du 3 au 5 décembre dernier. Cette mission avait pour objectif de prospecter les opportunités d’investissement offertes par le Royaume dans ces domaines.

Cette délégation américaine était composée également de représentants de géants de l’industrie solaire et des infrastructures, à savoir Brightsource Energy, Ameroc Tires Export, First Solar, General Electric, Hecate Energy, International Chem-Crete Group, SoEnergy International, Plasti-fab, SunEdison, Solar Energy Group et Zero Mass Water.

De l’avis de plusieurs observateurs, l’Accord de libre-échange (ALE) avec le Maroc, le seul signé par les Etats-Unis dans tout le continent africain, contribue significativement au renforcement des relations économiques entre les deux pays, en ce sens qu’il a permis d’éliminer les droits de douanes sur plus de 95 pc des biens et services échangés entre les deux pays, et d’ouvrir la voie à de nouvelles opportunités pour le commerce et les investissements.

Grâce à cet accord, quelque 120 entreprises américaines opèrent actuellement au Maroc où elles ont investi près de 2,2 milliards de dollars et créé plus de 100.000 emplois directs et indirects.

Toujours dans le cadre du renforcement des liens de coopération entre les deux parties, un mémorandum d’entente pour le jumelage de la ville de Dakhla et la capitale de l’Etat d’Hawaï, Honolulu a été signé en février dernier.

En vertu de ce mémorandum, les deux parties ont convenu d’œuvrer pour la réalisation des intérêts communs dans les domaines économique, culturel, pédagogique, social, scientifique, technologique et écologique, en faveur des populations de Dakhla et Honolulu.

Ce mémorandum d’entente s’inscrit dans une approche de coopération et de partenariat basée sur l’échange et les intérêts communs, à travers l’établissement de liens entre les différents acteurs politiques, économiques, associatifs, scientifiques et culturels des deux côtés, dans le cadre général établi par l’accord d’amitié et de coopération Maroc-USA.

Ces relations privilégiées et stratégiques entre Washington et Rabat sont appelées à se raffermir au fil des années eu égard à l’esprit d’engagement et à la volonté de coopération qui animent les deux pays.

Lire aussi

Elections en RDC: l’UA demande “la suspension de la proclamation des résultats définitifs”

vendredi, 18 janvier, 2019 à 8:25

L’Union africaine (UA) a demandé jeudi à la République démocratique du Congo la “suspension” de la proclamation des résultats électoraux définitifs ainsi que l’envoi d’une délégation de “haut niveau” à Kinshasa.

Formation professionnelle : Le nombre de bourses octroyées augmente de 177%

jeudi, 17 janvier, 2019 à 17:32

Le nombre de bourses octroyées à la formation professionnelle a augmenté de 177% entre 2018 et 2019, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi.

M. Benchaaboun s’entretient avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité

jeudi, 17 janvier, 2019 à 16:05

Le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini,au lendemain de l’adoption, à une grande majorité (444 voix), de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE) par le Parlement européen.