• Accueil
Le secrétaire d’État mexicain Jesús Seade, candidat à la tête de l’OMC

Le secrétaire d’État mexicain Jesús Seade, candidat à la tête de l’OMC

lundi, 13 juillet, 2020 à 11:55

Mexico – Le secrétaire d’Etat mexicain Jesús Seade a présenté sa candidature au poste de directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), pour succéder à Roberto Azevedo, qui a annoncé qu’il quitterait prématurément ses fonctions fin août.

Ancien ambassadeur du Mexique auprès du GATT et actuel négociateur en chef de l’Accord de libre-échange Canada-Etats-Unis-Mexique (ACEUM), Jesús Seade a été le premier à déposer formellement sa candidature, quelques heures après le lancement de la procédure. Au total, huit candidats, dont trois Africains, sont en lice dans la course à la tête de l’Organisation mondiale du commerce.

Cet ancien directeur général adjoint de l’OMC, qui a également la nationalité libanaise, a occupé des postes à la Banque mondiale et au Fonds monétaire international.

Le ministère mexicain des Affaires étrangères a souligné dans un communiqué que la nomination du secrétaire d’État Seade à la tête de l’OMC par le gouvernement mexicain est une reconnaissance de son expérience et de sa capacité à occuper ce poste, et notamment un témoignage de l’engagement du Mexique envers l’ordre multilatéral.

La candidature mexicaine positionne un candidat fort, doté de l’expérience et de la capacité nécessaires pour représenter les meilleurs intérêts mondiaux en matière de libre-échange, à un moment clé pour protéger et promouvoir le multilatéralisme et la coopération internationale et confirme la conviction multilatérale du Mexique, lit-on dans le communiqué.

En plein crise économique mondiale causée par la pandémie de Covid-19, plusieurs chantiers de taille attendent le futur patron de l’OMC: préparer la conférence ministérielle de 2021, donner un coup de fouet aux négociations qui piétinent, et surtout tenter de relancer le dialogue avec les États-Unis, au plus bas.

Lire aussi

Nador : Vers l’institution d’une nouvelle voie de développement économique réalisant la justice sociale et la dignité des citoyens (Coalition d’investisseurs)

mercredi, 15 juillet, 2020 à 0:02

La province de Nador connaît une dynamique grâce à l’adhésion de l’Etat au projet de réforme de l’économie de la région orientale visant l’institution d’une nouvelle voie conférant à la région une grande capacité de production de la richesse, avec un concept national qui réalise la justice sociale et la dignité pour les citoyens, a affirmé, mardi, la Coalition des investisseurs du nord-est du Royaume.

Le Maroc a “très bien” géré la crise sanitaire et la population marocaine a fait preuve de résilience et de discipline (ambassadeur)

mardi, 14 juillet, 2020 à 23:55

Le Maroc a “très bien” géré toute la crise liée à la Covid-19 et la population marocaine a su faire preuve de résilience et de discipline tout en maintenant énormément d’hospitalité, a affirmé, mardi à Rabat, l’ambassadeur de Suisse à Rabat, Guillaume Scheurer.

Covid-19 : “La crise a son impact, mais aussi de +best practices+ à sauvegarder” (Bouchareb)

mardi, 14 juillet, 2020 à 23:52

“La crise nous impacté sur le plan sanitaire, mais nous a donné beaucoup d’enseignements et de “best practices” à sauvegarder”, a affirmé, mardi à Rabat, la ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nezha Bouchareb.