La suppression de 15 MMDH d’investissements

La suppression de 15 MMDH d’investissements

vendredi, 17 mai, 2013 à 16:39
Rabat  –  L’arrêt d’exécution de 15 milliards de dirhams (MMDH) au titre du budget d’investissements publics est “une décision inéluctable”, a souligné, mardi, le ministre délégué chargé du budget, Driss El Azami El Idrissi, affirmant que cette démarche est “réglementaire, justifiée financièrement et productive d’un point de vue économique”.

En réponse à une question présentée par le groupe haraki à la Chambre des conseillers sur la crise économique, M. El Azami a fait observer que le Maroc accumulait dans les années 2007 et 2008 un excédent budgétaire destiné au soutien de la consommation intérieure et à l’investissement public en vue de booster le développement. “Cet excédant a été épuisé, d’où la nécessité de prendre une telle décision”, a-t-il dit.

M. El Azami a relevé que “le gouvernement planche sur une batterie de mesures destinées à relancer l’économie à travers la simplification des procédures et l’activation et l’accompagnement de 47 MMDH approuvés en 2012 par la Commission nationale des investissements, outre la simplification des procédures et le soutien de l’investissement privé aussi bien en matière foncière que touristique”.

Lire aussi

Elections en RDC: l’UA demande “la suspension de la proclamation des résultats définitifs”

vendredi, 18 janvier, 2019 à 8:25

L’Union africaine (UA) a demandé jeudi à la République démocratique du Congo la “suspension” de la proclamation des résultats électoraux définitifs ainsi que l’envoi d’une délégation de “haut niveau” à Kinshasa.

Formation professionnelle : Le nombre de bourses octroyées augmente de 177%

jeudi, 17 janvier, 2019 à 17:32

Le nombre de bourses octroyées à la formation professionnelle a augmenté de 177% entre 2018 et 2019, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi.

M. Benchaaboun s’entretient avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité

jeudi, 17 janvier, 2019 à 16:05

Le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini,au lendemain de l’adoption, à une grande majorité (444 voix), de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE) par le Parlement européen.